Association Française pour l’Histoire et l’Étude du Papier et des Papeteries
Accueil > Actualités > Compte rendu du Congrès IPH à Angoulême

Compte rendu du Congrès IPH à Angoulême

L’AFHEPP a organisé à Angoulême du 7 au 11 octobre 2010 le XXXe Congrès International des Historiens du Papier.

Quatre-vingt-cinq participants et intervenants, originaires de quinze pays, les pays d’Europe, principalement, mais aussi le Japon, l’Argentine, le Canada, les États-Unis, ont partagé leurs savoirs, leurs expériences et leurs découvertes.
Trente-sept communications se sont succédé, par demi-journées, du jeudi au dimanche, abordant les trois thèmes proposés.

Pour les interactions internationales, l’étude de papiers filigranés provenant de l’Angoumois et conservés dans les archives de différents pays (Canada, Danemark, Espagne et Sibérie, notamment) a montré qu’il existait ainsi des liens commerciaux entre ces régions.

Le thème fabrications et industries annexes a donné lieu à des communications techniques (étude fibreuse de papiers chiffons d’origine chinoise, recherches sur l’origine chinoise du papier, la fabrication actuelle de formes à papier) ou historiques (histoire de l’usine de feutres Von Asten en Belgique, les rouleaux filigraneurs industriels, diffusion de la machine à papier en France au début du XIXe siècle, etc.).

Concernant les usages du papier, les études portaient sur la connaissance et/ou la restauration de différentes sortes de papiers conservés dans les institutions ( par exemple, des papiers transparents du XIXe à l’Institut National du Patrimoine, les livres anciens japonais ou encore les carnets d’artistes au musée d’Orsay).

La publication des Actes de ces communications est prévue en 2011.

Intercalées parmi les conférences, les visites ont permis de découvrir le musée du Papier d’Angoulême, l’ancienne Papeterie de paille de Vaux, les Forges de Savignac-Lédrier, le musée de la Société Archéologique et Historique de la Charente, le Moulin du Verger à Puymoyen et en option le lundi, l’ancienne papeterie de La Courade et les jardins et logis de Forge, et pour finir un chai de distillation de Cognac au domaine de Maine-Giraud, maison d’Alfred de Vigny !

Extrait du discours d’ouverture du Congrès par Denis Peaucelle :
« Comme vous pourrez le constater sur le programme, nous avons cherché à différencier les moments, les lieux et les genres. À la manière des tragédiens du XVIIe siècle, nous respectons presque la règle du théâtre classique : unité de temps, de lieu et d’action ! Car à Angoulême, ville moyenne de 40 000 habitants, nous avons la chance d’avoir un musée du Papier, non loin de là un moulin à papier qui…produit des feuilles de papier (à la cuve) et …en Dordogne un ancien site classé monument historique dédié à l’industrie du papier de paille. Si nous avions voulu, nous aurions pu visiter d’autres sites patrimoniaux et/ou industriels, mais dans ce cas le congrès devait durer quelques jours de plus !!! »

AFHEPP - Association régie par la loi du 1er juillet 1901 - n° SIRET : 508 307 675 00019 | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0